Départ FR
Aide
Mon compte

What to see in Japon

Takayama

Attractions touristiques dans Takayama

Vous envisagez de vous rendre à Takayama ? Nous ne sommes pas vraiment surpris. Parfaite pour une journée différente au Japon, cette ville peut être visitée à pied. Située dans les Alpes japonaises, c'est aussi un point de départ idéal pour découvrir Shirakawago.

Que voir à Takayama

La vieille ville : la première raison de se rendre à Takayama

Vous êtes très probablement arrivé au Japon par l'une de ses grandes villes, comme Tokyo ou Kyoto. Et alors que vous venez d'arriver à Takayama, vous êtes déjà un peu fatigué de mettre et d'enlever vos chaussures pour entrer dans les temples. Si c'est le cas, nous avons une bonne nouvelle : l'une des activités les plus agréables à faire à Takayama est de se promener dans les rues de sa vieille ville. Trois de ses rues les plus célèbres

Ichinomachi, la rue Ninomachi et la rue Sannomachi conservent les bâtiments traditionnels en bois sombre de la période Edo. Dans beaucoup d'entre elles, vous trouverez non seulement des magasins, mais aussi des musées et des galeries d'art. Entrez dans l'une de celles qui sont ouverts au public pour découvrir par vous-même comment était la vie dans le Japon médiéval.

Ponts de la rivière Miyagawa

Takayama est pleine de ponts. Certains d'entre eux sont de la couleur rouge traditionnelle et frappante, d'autres sont en bois sombre. L'un des plus connus appartient au premier groupe, le pont Nakabashi. Louez un tuk-tuk pour avoir une autre perspective. 

L'aiguille du temple de Hida Kokubun-ji,

Le temple Kokubun-ji de Hida a été construit au VIIIe siècle, ce qui en fait l'un des plus anciens de la ville. Pour le trouver, il suffit de lever la tête, car il possède une énorme aiguille qui le rend parfaitement identifiable de n'importe où à Takayama. Comme beaucoup d'autres temples, il possède sa propre pagode, en l'occurrence de trois étages. 

Voyager à Takayama pour rencontrer le shogun

Bien sûr, les shoguns, anciens dirigeants de la période Edo, n'existent plus, mais à Takayama, le bureau gouvernemental de l'un d'entre eux a été conservé : Takayama Jinya. Le Shogun s'intéressait tout particulièrement à la ville car, de là, il pouvait contrôler l'exploitation des abondantes ressources forestières de la région. 

Découvrez la liqueur nationale : le saké

La vieille ville est célèbre non seulement pour son architecture traditionnelle, mais aussi pour ses fabriques de saké. Certaines d'entre elles peuvent être visitées. Vous les reconnaîtrez car de grandes branches de cèdre président les entrées. Avant d'acheter cette liqueur à base de riz, demandez une dégustation. 

Ne manquez pas le sanctuaire de Sakurayama Hachimangu

Surtout si vous avez la chance de vous rendre à Takayama en octobre, les 9 et 10, à l'occasion du Hachiman Matsuri ou festival d'automne. Lors de cette fête, les habitants sont reconnaissants pour les bonnes récoltes de l'année en cours et son défilé de chars vaut le détour. Chacun est éclairé par une centaine de lanternes en papier. L'UNESCO a déclaré ce festival « Patrimoine culturel immatériel du Japon ». 

Temple Takayama Betsuin

C'est le temple principal du Sannō Matsuri, un festival de printemps qui se tient les 14 et 15 avril. Son but est de demander une bonne récolte de riz et les deux processions, qui ont lieu une fois par jour, valent le coup d'œil : celle des chars et celle des marionnettes.

Si vous n'avez pas la chance de vous rendre à Takayama aux dates indiquées, rendez-vous au centre d'exposition de la ville, le Yatai Kaikan, où vous pourrez voir les marionnettes et aussi une impressionnante collection de masques. 

L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt à Takayama

Le proverbe n'est pas totalement exact, mais il est vrai que se lever tôt à Takayama apporte certains privilèges, comme celui de se promener dans les marchés qui ouvrent tous les jours sur la place du sanctuaire de la ville et sur la rive est de la rivière Miyagawa. Vous pouvez y acheter de l'artisanat, des fleurs et de la nourriture, entre autres. 

Randonnée à Takayama

Comme nous le disions, le centre-ville de Takayama est relativement facile à découvrir à pied. Mais ses environs sont également intéressants et il existe des chemins de randonnée balisés. Certains ne font que trois kilomètres de long, ce qui est abordable pour tout voyageur. Faites-en quelques-uns et contemplez ces ressources forestières qui intéressaient tant les dirigeants de la période Edo.

Terminez la journée par un bain de pieds relaxant

Vous en trouverez plusieurs dans différents quartiers de la ville, mais ils sont particulièrement abondants dans les environs du musée du folklore. Comme le cerisier est l'un des arbres les plus typiques du Japon, vous pouvez demander un bain de sakura (fleur de cerisier).

Cela dit, si vous avez la chance de vous rendre à Takayama au printemps, ne manquez pas les fleurs de cerisier. Admirez-les depuis le pont Nakabashi ou faites un pique-nique dans le parc Miyagawa Ryokuchi avec la délicieuse nourriture japonaise que vous avez achetée au marché.

Pour le moment Takayama n'est pas disponible

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucun de nos meilleurs voyages

Conformément au Réglement de Protection des Données, nous vous informons de vos droits en terme de confidentialité en et notre politique de cookies

Vous voulez un conseil d'expert ?

Nous vous aidons à choisir la meilleure destination pour votre voyage.

Vous pourriez également aimer