Offre de la semaine
FR
Aide
Mon compte

What to see in Japon

Kyoto

Kyoto

La cité impériale et ancienne capitale du pays conserve les plus beaux temples du Japon avec leurs jardins zen, comme le pavillon d'or Kinkaku-ji. Le quartier de Higashiyama concentre l’atmosphère de l’ancienne Kyoto avec ses rues pavées et ses pagodes à plusieurs étages, tandis que le quartier de Shimbashi maintient la tradition des geishas et des salons de thé.

Si vous décidez de vous rendre à Kyoto, soyez prêt à découvrir une image du Japon à laquelle vous ne vous attendez peut-être pas. Contrairement à Tokyo, Kyoto conserve son aspect plus traditionnel dans des quartiers comme Guion. La ville compte tellement de temples et est entourée de parcs et de jardins si impressionnants que vous ne verrez pas le temps passer. Prenez donc note des arrêts indispensables que nous vous recommandons chez Exoticca.

Que voir à Kyoto

Voyager à Kyoto pour vous retrouver

Même si vous voyagez en été, Kyoto regorge de lieux de méditation. Et nous ne faisons pas seulement référence à ses temples, mais aussi à ses parcs et jardins. C'est l'une des villes les plus visitées du Japon et vous trouverez dans ses rues, des locaux et des étrangers habillés en geisha ou en samouraï. La bonne nouvelle est que les Japonais, qui font habituellement beaucoup de tourisme dans leur propre pays, sont très polis et respectueux, vous pouvez donc vous arrêter et méditer dans n'importe lequel de ces endroits :

Temple Kiyomizudera

Il s'agit d'un énorme temple en bois soutenu par des centaines de colonnes gigantesques sans clous. Faîtes la queue à la fontaine voisine et récupérez l'eau qui tombe directement de la source. Vous passerez par un cimetière traditionnel pour monter au temple depuis la ville. Mais ne vous inquiétez pas, les cimetières japonais n'ont rien à voir avec les cimetières occidentaux et méritent d'être considérés différemment. Une fois au sommet de la colline, profitez de la vue sur la ville.

Sannenzaka et Ninenzaka

Après la visite de Kiyomizudera, vous devrez redescendre au centre. La coutume est de le faire en descendant les rues étroites de Sannenzaka et Ninenzaka, pleines de boutiques et de maisons traditionnelles. Vous trouverez ici toutes sortes de cadeaux et beaucoup de gens qui prennent des photos. Si vous vous levez assez tôt, vous pouvez prendre des photos incroyables et apprécier l'architecture comme si vous aviez voyagé dans le temps.

Le pavillon doré ou Kinkaku-ji et les jardins de Ryoan-ji

Si vous allez à Kyoto, vous ne pouvez pas manquer le pavillon doré. Nous vous conseillons de vous lever très tôt afin de pouvoir entrer parmi les premiers. Ce bâtiment aux toits décorés à la feuille d'or et entouré d'un beau lac dans lequel il se reflète comme dans un miroir est l'une des principales attractions de la ville. Il n'est pas rare d'y trouver de grands groupes d'étudiants qui prennent des photos et étudient l'histoire de leur pays. Malgré la foule, cela en vaut la peine.

A côté se trouvent les jardins Ryoan-ji, un grand parc où vous pouvez vous détendre et même vous perdre. Au Japon, tous les endroits sont bien indiqués par des cartes, mais la beauté de ce jardin est labyrinthique, alors regardez où vous allez.

Voyager à Kyoto à la rencontre du passé : le quartier de Guion

Kyoto est l'une des grandes villes japonaises où les traditions sont le mieux préservées. Se promener dans le quartier de Guion est un délice non seulement pour ses bâtiments traditionnels, mais aussi pour la possibilité de rencontrer, encore aujourd'hui, une authentique geisha. Ces femmes, habillées et maquillées comme à l'époque Edo, vous permettront de les photographier, mais il vaut mieux leur demander la permission et ne pas les faire attendre. N'oubliez pas qu'elles travaillent et qu'elles sont peut-être pressées.

Sanctuaire de Fushimi Innari

Pour vous y rendre, vous devrez prendre un train, mais le trajet ne dure que cinq minutes et vous ne l'oublierez jamais. Ce sanctuaire occupe une colline entière où vous passerez par des rangées de toriis rouges qui tracent le chemin vers le sommet. L'itinéraire est impressionnant, plein de sculptures dédiées à la déesse Inari et de monuments funéraires intégrés à la forêt. Vous pouvez prendre des photos, mais n'oubliez pas que c'est un lieu sacré. Le respect est fondamental.

Forêt de bambous d'Arashiyama

Le Japon est connu pour beaucoup de choses, notamment l'utilisation intensive du bambou pour construire des meubles, des bateaux et toutes sortes d'ustensiles. Arashiyama est une forêt de bambous à l'extérieur du centre-ville, vous pouvez vous y promener si vous n'avez pas peur des longues marches. Une fois sur place, vous pouvez vous enfoncer dans les hautes plantes, visiter les nombreux temples cachés dans ses recoins, voyager en bateau ou prendre un thé dans l'un des nombreux cafés de la région. Mais attention aux moustiques ! Les zones humides sont leurs préférées.

Comment se déplacer si vous décidez de vous rendre à Kyoto

Contrairement à Osaka ou Tokyo, où le métro est recommandé, l'un des meilleurs moyens, si vous n'êtes pas pressé, est de se déplacer à Kyoto en bus. Ils sont lents à cause de la circulation, mais c'est le meilleur moyen de se faire une idée plus précise de la ville. Bien sûr, Kyoto dispose également d'un système de métro avec des arrêts dans les endroits les plus touristiques.

Pour le moment Kyoto n'est pas disponible

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucun de nos meilleurs voyages

Conformément au Réglement de Protection des Données, nous vous informons de vos droits en terme de confidentialité en et notre politique de cookies

Vous voulez un conseil d'expert ?

Nous vous aidons à choisir la meilleure destination pour votre voyage.

Vous pourriez également aimer