Départ FR
Aide
Mon compte

What to see in Grèce

Héraklion

Attractions touristiques dans Héraklion

Vous vous demandez ce qu'il faut voir à Héraklion ? Cette région de la belle île de Crète est connue pour ses nombreux sites archéologiques, ainsi que pour ses plages de sable blanc et ses eaux chaudes. Faites une promenade virtuelle avec Exoticca à travers une étonnante région des îles grecques.

 

Que voir à Héraklion : la région

Plage de Matala, au sud

La plage de Matala doit sa réputation aux communautés hippies arrivées dans les années 1960 et 1970. Le mouvement proclamant la paix et l'amour comme le leitmotiv de la vie ne fut pas insensible au charme des eaux chaudes qui baignent la côte crétoise, ni au sable doré sur lequel elles se promenaient dans leur robe à fleurs. De plus, Matala possède un complexe de grottes qui a servi de refuge. L'une des parties est d'origine naturelle, mais l'autre a été creusée pendant la préhistoire.

Quant à son emplacement, la plage de Matala se trouve à environ 70 km au sud de la ville d'Héraklion. Vous pouvez choisir Matala comme base d'opérations pour visiter le palais de Phaistos et la villa minoenne d'Agia Triada.

Palais de Phaistos

Le palais de Phaistos se trouve à un peu plus de 50 km au sud du centre ville d'Héraklion et tout près de la plage de Matala. Le palais a été construit entre 1650 et 1400 avant J.-C. et c'est l'un des exemples les mieux préservés de l'architecture minoenne. Le palais est devenu la résidence officielle du roi Radamante, l'ancêtre de Minos

Il occupe la deuxième place dans notre liste de sites à voir à Héraklion, non seulement en raison de sa beauté, mais aussi parce qu'il fait partie du complexe connu sous le nom d'Agia Triada.

Le palais de Phaistos abrite une cour pour les célébrations, un escalier, un péristyle, des archives dont le contenu peut être consulté au Musée archéologique d'Héraklion, des chambres royales et d'autres salles.

Villa minoenne d'Agia Triada

Le complexe archéologique d'Agia Triada se trouve à seulement 3 kilomètres du Palais de Phaistos. Une villa minoenne construite vers 1600 avant J.-C. qui abrite son petit palais et aussi le tracé du qui l'entourait.

Vous trouverez également à Agia Triada, la chapelle d'Agios Georgios, datant de la période vénitienne. Ce qu'il faut savoir sur cette enclave, c'est qu'elle reçoit généralement moins de visiteurs. Elle est donc parfaite pour en profiter en solitaire et apprécier la richesse de ses détails architecturaux et l'élégance de sa construction.

 

Que voir à Héraklion : La ville

Héraklion est la capitale de cette petite mais riche région de l'île de Crète et possède ses propres points d'intérêt. Nous ajoutons à notre liste de recommandations de choses à voir, deux enclaves à Héraklion.

La forteresse de Koules

Cette forteresse a été érigée au XIIIe siècle, pendant la période de plus grande splendeur de l'occupation vénitienne. Vous la trouverez aujourd'hui à l'entrée du port d'Héraklion. Son principal objectif était défensif, mais un tremblement de terre l'a détruite et nous ne connaissons pas son apparence initiale. La construction actuelle qui correspond au remodelage subi après le tremblement de terre date de 1525.

Le temps lui a attribué différentes fonctions, de la caserne à la poudrière et de l'entrepôt à la prison. De nombreux héros de la guerre d'indépendance grecque, qui a permis de libérer le pays de l'oppression ottomane, ont été emprisonnés et torturés dans la forteresse de Koules.

Heureusement, toute cette histoire appartient au passé et cet endroit offre au voyageur une belle promenade à faire au coucher du soleil.

Le nouveau port d'Héraklion

C'est le port d'attache où accostent les grands navires et les bateaux de croisière qui amènent en Crète la plupart des touristes qui visitent l'île. Ainsi que les ferries et les bacs qui relient la péninsule du Péloponnèse aux îles de la mer Égée.

Il s'agit d'un port de modèle méditerranéen, parfait pour se promener et apprécier la gastronomie grecque. C'est également l'endroit idéal pour louer des excursions vers les îles voisines.

Musée archéologique d'Héraklion

Le musée archéologique est incontournable dans tout guide sur ce qu'il faut voir à Héraklion. Il est essentiel de le visiter pour apprécier plus en profondeur toute la beauté et la signification de la culture minoenne. Ce n'est pas sans raison que ses salles d'exposition abritent la meilleure collection d'art minoen du monde.

 

Que voir à Héraklion, au nord

Palais de Cnossos

Le palais de Cnossos est sans aucun doute la visite incontournable, non seulement d'Héraklion, mais de toute la Crète. Il n'est situé qu'à 5 km au sud de la ville d'Héraklion et les travaux de reconstruction qui ont été effectués à l'intérieur en font le meilleur décor pour s'imaginer au mieux la vie dans l'Antiquité.

La culture minoenne était l'une des plus évoluées de son temps, mais à Cnossos, il y a aussi des monuments du néolithique et de l'âge du bronze. 

Fódele, le village d'El Greco

El Greco doit son surnom à son lieu de naissance : la Grèce. Son vrai nom était Domenikos Theotokopoulos et les plus belles et les plus spectaculaires expositions de son art se trouvent à Tolède, en Espagne. Mais son lieu de naissance est Fódele, un village au sud d'Héraklion. C'est là que l'artiste a vécu et a passé les premières années de son enfance.

Vous voulez un conseil d'expert ?

Nous vous aidons à choisir la meilleure destination pour votre voyage.

Vous pourriez également aimer