Départ FR
Aide
Mon compte

What to see in Grèce

Épidaure

Attractions touristiques dans Épidaure

Tous les guides des points d'intérêts à voir à Épidaure commencent par le célèbre théâtre portant le nom de la ville. Et il est logique qu'il en soit ainsi, entre autres grâce à sa conservation, qui permet d'y faire, encore aujourd'hui, des représentations. Mais il y a beaucoup plus à voir en Épidaure. Nous vous proposons ici un aperçu pour que vous puissiez profiter de votre visite jusqu'à la dernière seconde.

Que voir à Épidaure

Le théâtre d'Épidaure : première étape obligatoire

Construction

La construction du théâtre d'Épidaure remonte à 330 avant J.-C. ; l'objectif était d'accueillir Asclépiéia, une fête de concours de gymnastique et de compétitions musicales en l'honneur du Dieu Asclépios. Un sanctuaire a également été construit à côté du stade, au cours du IVe siècle en l'honneur du même Dieu, le Dieu de la médecine. Épidaure est ainsi devenu un lieu de pèlerinage pour les Grecs, qui espéraient être guéris de leurs maladies grâce à l'eau miraculeuse de ce site.

Évolution

Le sanctuaire et le théâtre ont tous deux subi plusieurs pillages au cours de l'histoire, mais cela n'empêche pas le théâtre d'Épidaure d'être l'un des mieux conservés de Grèce. En réalité, le bâtiment est en grande partie d'origine et très peu de restaurations ont été effectuées sur celui-ci.

Cette enceinte peut accueillir 14 000 spectateurs assis dans des tribunes circulaires autour de l'orchestre, ou piste centrale, mesurant 20 mètres de diamètre.

Cette construction a servi de modèle pour d'autres théâtres grecs.

Vous avez sans doute entendu parler de son acoustique légendaire. Si vous laissez tomber une pièce de monnaie sur le sol au milieu de l'orchestre, quelqu'un assis dans l'une des dernières tribunes l'entendra. C'est véridique.

Autres lieux à voir à Épidaure

Comme nous l'avons mentionné au début, il y a beaucoup à voir à Épidaure en dehors du théâtre. En réalité, la ville entière fait partie d'un site historique et archéologique qui mérite d'y passer un certain temps. Si vous voyagez en été, emportez toujours avec vous une bouteille d'eau et de la crème solaire, car la chaleur peut être intense.

Musée archéologique d'Épidaure

Le petit musée archéologique d'Épidaure fait partie des lieux intéressants à voir. Vous y trouverez des explications concernant les constructions extérieures ainsi que des pièces de céramique décorées, des colonnes ou des statues. Ne passez pas trop de temps dans ses salles, appréciez plutôt le reste de la visite.

Le temple d'Asclépios

Le temple d'Asclépios est également connu sous le nom d'Asclépios en Épidaure et, comme son nom l'indique, il était dédié à Asclépios, Dieu de la médecine et fils d'Apollon. Bien qu'aujourd'hui vous ne puissiez voir que ses vestiges, ce fut l'un des plus importants temples de la Grèce antique. Lorsqu'il était encore en activité, il avait une façade de six colonnes et huit autres colonnes sur les côtés. La statue du Dieu était exposée dans l'embrasure de la porte faite d'ivoire et de bois, et devant elle, se trouvait un immense autel haut de quinze mètres où des sacrifices étaient faits en l'honneur du Dieu de la médecine.

Le Tholos

Les 26 colonnes de 7 mètres de haut qui entouraient une colonnade de 14 colonnes plus petites à l'intérieur étaient la plus grande attraction du Tholos. Un temple circulaire, aujourd'hui en cours de reconstruction et qui, à l'époque de son apogée, a dû être impressionnant.

Stade d'Épidaure

L'Asklépieia était la partie des Jeux panhelléniques qui se déroulait à Épidaure tous les quatre ans. Les compétitions qui la composaient se disputaient dans ce stade. Il a été construit au cours du Ve siècle avant J.-C.

À mi-chemin entre le stade et le théâtre, vous pouvez voir les ruines d'un immense bâtiment carré, un autre site archéologique à voir à Épidaure. Il s'agit d'un hôtel où les patients traités au spa Abaton pouvaient recevoir des visiteurs. Il y avait 160 chambres, mais il n'en reste plus aucune.

Katagogion

Le Katagogion ou Enkoimeterion est un stoa à qui on a attribué la fonction de dortoir. C'est ici que les malades y attendaient leur tour pour être soignés. Le traitement consistait à dormir dans ce bâtiment après avoir subi un rituel de purification dans les bains et avoir fait un sacrifice au Dieu. Ainsi, pendant leur sommeil, Asclépios leur envoyait un rêve qui contenait le secret de leur guérison.

Il y a beaucoup de choses à voir à Épidaure. En réalité, le site archéologique de la ville est beaucoup plus grand que ce que la plupart des voyageurs attendent. Bien que le mieux conservé soit le théâtre, une visite au musée archéologique vous permettra de découvrir à quoi devait ressembler la ville à l'époque de son apogée. Promenez-vous dans ses rues et profitez d'un voyage dans le temps grâce à Exoticca.

Vous voulez un conseil d'expert ?

Nous vous aidons à choisir la meilleure destination pour votre voyage.

Vous pourriez également aimer