FR
Aide
Mon compte

What to see in Argentine

Chutes d'Iguazú, côté argentin

Attractions touristiques dans Chutes d'Iguazú, côté argentin

Situées entre la province argentine de Misiones et l’État brésilien de Paraná, les chutes d'Iguazú sont l’un des sites naturels les plus visités du pays. Au total, les chutes sont constituées de 275 cascades, la majorité d’entre elles se trouvant sur le territoire argentin. La plus grande est la Garganta del Diablo avec ses 80 mètres de hauteur. Il est possible de l’admirer de près en empruntant les passerelles partant de Puerto Canoas, où sont également proposés des tours en bateau et diverses excursions au cœur de la forêt. Iguazú attire également pour sa faune qui habite la région. Plus de 450 espèces d’oiseaux et 80 espèces de mammifères tels que le jaguar ou le fourmilier ont été recensées. Le parc national d’Iguazú est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984 et a été choisi par la fondation New 7 Wonders pour incarner l’une des Sept nouvelles merveilles de la nature.

Que voir aux chutes d'Iguazú

L'Argentine est un pays d'une grande richesse naturelle. Le glacier Perito Moreno, l'un des plus célèbres au monde et non sans raison, se trouve au sud, en Patagonie. Et au nord, à la frontière avec le Paraguay et le Brésil, dans le parc du même nom, se trouve le plus impressionnant site de chutes d'eau de la planète. Une authentique merveille du monde que vous ne pouvez voir que si vous décidez de vous rendre aux chutes d'Iguazú.

Se rendre aux chutes d'Iguazú

En réalité, il pleut presque toute l'année dans cette région, bien que ce soit plus fréquent en été. Bien sûr, c'est aussi la période de l'année où les rivières transportent le plus d'eau et où les chutes d'eau sont les plus impressionnantes. Durant la basse saison à Iguazú, entre mai et septembre, la température est plus fraîche, les pluies sont un peu moins fréquentes et il y a moins de touristes. Nous vous recommandons donc de vous rendre aux chutes d'Iguazú à cette époque de l'année. Mais ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas. La région est si belle qu'elle ne vous décevra jamais.

Se rendre aux chutes depuis l'Argentine ou le Brésil ?

Le fleuve Iguazú est une frontière naturelle qui sépare l'Argentine du Brésil et vous pouvez vous rendre aux chutes d'Iguazú depuis les deux pays. L'idéal serait de les voir des deux côtés, ce qui nécessite de réserver quelques jours dans votre agenda. Des passerelles ont été construites sur les deux rives pour vous permettre d'approcher en toute sécurité la zone la plus impressionnante.

Quel que soit le pays que vous choisissez, le voyage vers les chutes d'Iguazú implique un trajet très similaire qui consiste en une marche depuis le nord des chutes. Tout au long du parcours, vous serez entouré par la flore et la faune du lieu et ferez de nombreux arrêts pour contempler les vues. 

Les voyageurs les plus expérimentés conseillent de contempler les vues du côté brésilien et de découvrir le paysage depuis l'Argentine.

Si cela ne vous suffit pas, nous vous recommandons ce qui suit :

Point de repère des 3 frontières

La ville de Puerto Iguazú dispose d'un monument qui commémore la triple frontière partagée par le Brésil. L'Argentine et le Paraguay. Il s'agit d'un mirador qui permet de voir le fleuve Iguazú rencontrer le fleuve Paraná. 

Vous trouverez une foire de l'artisanat à proximité, parfaite pour acheter des cadeaux et des souvenirs. 

La Garganta del Diablo

Vous avez sûrement prévu dans votre programme de voyage aux chutes d'Iguazú de vous rendre à la Garganta del Diablo, la destination finale de la plupart des voyageurs. C'est la chute d'eau la plus spectaculaire de la région et peut-être de la planète. 

La cascade est en forme de U et l'eau tombe dans le vide de plus de 80 mètres de haut. La force avec laquelle elle tombe est si impressionnante que les éclaboussures créent une sorte de brouillard qui vous empêche de voir le fond. Et si vous trouvez les vues incroyables, le son tonitruant l'est encore plus. 

Une autre perspective des chutes

La vue de la chute d'eau depuis les hauteurs est la plus courante, mais vous pouvez aussi la voir d'en bas. Croyez-le ou non, vous pouvez passer sous les chutes d'eau. Il n'y a pas de douche plus naturelle que ça. Mettez votre appareil photo à l'abri !

Le jardin des colibris de Puerto Iguazú

Après avoir été pratiquement dans la jungle, ce jardin peut sembler presque domestique, mais les amateurs d'oiseaux l'aimeront. Plus de 15 espèces de colibris, également appelés oiseau-mouche, vivent ici. Les seuls oiseaux capables de rester immobiles tout en volant !

Si vous visitez le jardin pendant la période de reproduction, vous en verrez moins, mais cela vaut quand même la peine. 

Les mines de Wanda

Se rendre aux chutes d'Iguazú est une bonne idée, surtout si vous avez le temps de visiter les environs. Les mines de Wanda se trouvent à un peu plus de 50 km de Puerto Iguazú. Prenez le temps de les admirer et d'en apprendre davantage sur la façon dont les pierres précieuses sont formées. Il s'agit d'une mine à ciel ouvert que les propriétaires des terres ont découverte par hasard et qui peut être visitée. On y extrait des topazes, des améthystes et des cristaux de quartz. 

Ruines de San Ignacio Miní

Un peu plus loin, à environ 300 km de Puerto Iguazú, se trouvent les ruines de San Ignacio Miní. Oui, il vous faudra quelques heures pour les atteindre, mais cela en vaut la peine. Une mission jésuite du XVIIe siècle bien conservée vous y attend, faisant partie du patrimoine mondial. La plupart des murs de la mission sont encore debout. Et vous pouvez voir une porte avec des colonnes latérales. Le paysage environnant vous aidera à vous faire une idée du mode de vie des missionnaires, peu conforme aux représentations cinématographiques.

Vous voulez un conseil d'expert ?

Nous vous aidons à choisir la meilleure destination pour votre voyage.

Vous pourriez également aimer