Gastronomie

Slovénie

Gastronomie Slovénie

La gastronomie slovène est fortement conditionnée par la région des Balkans et ses pays voisins, l’Europe centrale et l’Italie. En raison de sa situation géographique - entre les vallées verdoyantes - le pays est riche en viande, aussi bien bovine que de gibier ou de ferme.

En général, beaucoup de ces plats sont accompagnés de légumes cultivés dans leurs potagers, comme des pommes de terre ou des préparations comme le Ajdovi žganci, une purée semblable à la polenta italienne, à laquelle on ajoute de la farine de blé et des couennes de porc. Son climat a également une influence dans leur gastronomie, où il y a de nombreux ragoûts et des soupes de viande et de légumes. La Slovénie possède donc de nombreux produits sucrés ayant une longue tradition, pour mettre une touche finale à un excellent repas.

 

Štruklji

Le Štruklji est l’un des plats les plus traditionnels de la Slovénie, en particulier dans sa capitale, Ljubljana. Ce sont des rouleaux à pâte fine à base de beurre, de fromage et d'œufs et enrobés de chapelure. Bien qu'ils puissent être frits, ils sont généralement cuits au four. Les Štruklji sont servis pour accompagner de viande de gibier et l'on verse généralement la sauce qui l'accompagne.

 

Goulache

Bien que la goulache soit d'origine hongroise, c'est l'un des plats les plus populaires en Slovénie. En effet, il se trouve sur presque tous les menus du restaurant. La goulache est une sorte de ragoût de viande, qui est généralement accompagné de pommes de terre et de persil, le tout mélangé dans la même casserole. Il s'agit d'un plat simple, qui est également généralement préparé dans la plupart des foyers des Balkans ou d'Europe centrale.

 

Idrijski žlikrofi

Ce plat est l’une des spécialités culinaires de la ville d’Idrija, en Slovénie, qui avait une certaine popularité au XIXe siècle, pour enfin devenir un repas national. L'Idrijski žlikrofi a été le premier à se voir attribuer une désignation géographique par le gouvernement. Le plat se compose de petits morceaux comme des pâtes farcies à la pomme de terre et accompagne généralement la viande cuite.

 

Obara

Cette soupe populaire est l'un des plats nationaux slovènes, et peut donc être consommée dans n’importe quel restaurant du pays. En plus de contenir plusieurs légumes, l’obara se démarque par le fait qu’elle contient une variété de viandes, où il y a même des morceaux d’intestins. En raison de sa longue tradition, ce plat est très courant lors de cérémonies ou de fêtes nationales.

 

Ajdovi žganci

L'Ajdovi žganci, plus connu sous le nom de žganci, est un autre plat national de la cuisine slovène. Il se compose d'une sorte de purée type polenta, à laquelle on ajoute de la farine de sarrasin, en y ajoutant des couennes de porc pour lui donner un peu de goût. Il n'est généralement pas consommé comme un seul, il accompagne généralement d'autres mets slovènes comme des viandes mijotées, des boudins ou des saucisses.

 

Prekmurska gibanica

Le Prekmurska gibanica est l’un des desserts les plus populaires et traditionnels de Slovénie. Il vient des villes de Prekmurje et Mejeimurje, cette dernière en Croatie. Il était consommé lors des fêtes et les événements importants. Cependant, aujourd'hui, ce dessert à base de graines de pavot, de fromage cottage, de noix, de raisins secs et de pommes, peut être dégusté dans de nombreuses confiseries ou restaurants du pays. Les parts de ce gâteau ne sont généralement pas très grands, car il est assez consistant.

 

Ričet

Le Ričet est l'un des plats les plus connus et les plus consommés en Slovénie. Il s'agit d'une sorte de soupe aux haricots, à laquelle on ajoute généralement des lentilles ou des pois chiches, pour qu'elle soit plus consistante. Elle est généralement mélangée à de l'avoine et, dans la plupart des cas, elle contient également de la viande de porc fumée. Le ričet est un plat assez consistant qui se démarque car autrefois, c'était le plat que l'on donnait aux prisonniers dans les prisons.

 

kranjska klobasa

La kranjska klobasa est la saucisse typique de la Slovénie, très répandue également dans les pays des Balkans, en Allemagne, en Russie et en Autriche. Il se compose à 70-80 % de porc, de bacon, d'oignon et de poivre. Elles sont généralement servies coupées en petites tranches, accompagnées d'une sauce ainsi que de moutarde et de pain. Elles sont particulièrement typiques de la région de Carniole, et sont l’une des rares plats slovènes à avoir une appellation d’origine géographique.

 

Funšterc

Cette omelette aux œufs est originaire de la région de Zasavje, qui était autrefois l’aliment de base consommé par la population minière et par les familles les plus modestes, en raison de sa préparation simple. Actuellement, le Funšterc - préparé à base d'œuf, de farine, de sel et d'eau - se trouve en tant que plat léger dans de nombreux restaurants du pays. De plus, selon la région, il peut y a voir des différences et contenir des pommes de terre, de la laitue ou des pommes.

 

Jota

Cette soupe est l'un des aliments les plus connus de toute la Slovénie. Elle se compose de chou, de bacon et de côtelettes, ce qui en fait un plat d'une grande consistance. En raison de sa simplicité et de son succès parmi les locaux, la jota peut être consommée dans tous les restaurants du pays, bien qu'il soit particulièrement populaire dans la région d'Istrie.

Inscrivez vous à notre newsletter