Gastronomie

Costa Rica

Gastronomie Costa Rica

La gastronomie costaricaine est un mélange de 3 cultures très différentes : celle des peuples natifs américains, celle d’Espagne et celle d’Afrique. Il s’agit donc d'une cuisine hispano-américaine métissée dans laquelle les aliments déjà utilisés à l’époque précolombienne s’associent aux influences méditerranéennes espagnoles avec des touches des peuples africains ayant atterri sur le sol costaricain en conséquence du trafic d’esclaves au cours des siècles passés. Avec le temps, l’assemblage de ces 3 mondes très différents a donné naissance à une gastronomie unique dont les plats reflètent toutes les facettes de son identité.

Casado

Le casado, dont le nom fait référence à l'éternel mariage parmi ses ingrédients, est un autre des plats les plus typiques du Costa Rica. C'est une sorte de plat complet qui présente une sélection d'aliments de la région cuisinés de différentes manières, dans lequel, comme on peut s'y attendre, le riz, les haricots ou les bananes plantains frites sont indispensables. Des poivrons et des tomates coupés en petits cubes et accompagnés d'oignons ou d'une salade de choux, de tomates et de carottes sont les deux accompagnements qui, avec une côtelette de porc, un filet de poulet ou un morceau de poisson, complètent ce plat familial qui, au fil du temps, est devenu un élément incontournable dans un grand nombre de restaurants et d'entreprises gastronomiques du pays.

Ceviche

Le ceviche est un autre plat de grande tradition dans plusieurs pays d'Amérique du Sud sur la côte du Pacifique qui consiste essentiellement en un plat de poisson cru mariné avec diverses assaisonnements citriques. Le citron et le citron vert acide sont les plus utilisés pour faire mariner le poisson dans le ceviche sans altérer l'orange, également utilisée historiquement dans la recette. La vinaigrette comprend également une certaine variété de poivrons, de piments, de moutarde et parfois de coriandre. Les poissons les plus utilisés dans les ceviches sont le maigre et un poisson d'eau douce appelé tilapia. Servi froid, généralement accompagné de quelques morceaux d'avocat ou de mangue coupés en petits morceaux, c'est un des plats qu'on ne peut pas manquer durant une chaude journée tropicale.

Chan

C'est une boisson préparée à partir des graines de chan ou Hyptis suaveolens, une plante bien connue dans la région. Largement utilisé à l'époque pré-hispanique, son usage a été limité dans le passé par les Espagnols, qui ont lié son utilisation aux rites païens. Cependant, la tradition a réussi à survivre jusqu'à nos jours et aujourd'hui le chan est la base de plusieurs boissons gazeuses et glaces au Costa Rica. La graine de chan est petite et a un arôme proche de la lavande. La boisson chan légèrement sucrée et visqueuse est préparée en ajoutant de l'eau à quelques graines.

Chorreadas

Une des caractéristiques de la cuisine "tica" est son égouttement. Les chorreadas sont des tortillas préparées avec du maïs tendre, de la farine, du lait, des œufs et du sucre, qui sont assaisonnées et cuites sur un comal, un récipient de cuisson traditionnel en terre cuite ou en céramique chauffé sur une plaque de cuisson. Elles doivent leur nom au fait que le mélange des tortillas est quelque peu liquide et qu'il est versé dans le comal, comme on dirait au Costa Rica, de façon “chorreada”, soit "dégoulinante". Accompagné d'une crème anglaise, il est généralement servi comme un dessert, mais il peut être transformé en un plat salé en omettant le sucre de la recette et en le remplaçant par du fromage râpé.

Gallo Pinto

Aussi connu sous le nom de pinto, patrulla ou burra, un des plats les plus représentatifs du pays est le gallo pinto. C'est le plat universel du Costa Rica. Composé d'une base de riz et de haricots et généralement assaisonné d'oignons, de poivrons et de coriandre, ce plat mixte de grande influence africaine peut être servi à tout moment de la journée. On le trouve souvent au petit déjeuner et il est généralement consommé pendant les 3 repas de la journée. Il peut être accompagné d'une grande variété d'ingrédients : œufs, saucisses, fromage, beurre ou café entre autres. Certaines personnes assaisonnent le plat avec de la sauce Lizano.

Guaro

En ce qui concerne les liqueurs, la plus traditionnelle est le guaro, une sorte d'eau-de-vie de canne produite au Costa Rica depuis le XIXe siècle et utilisée pour la préparation de plusieurs cocktails, comme le "guaro sour" préparé avec du jus de citron, du sucre, du sirop de cola et beaucoup de glace. Une autre variante très populaire est le "chiliguaro", un mélange de cette liqueur avec du jus de tomate, du tabasco, du citron et du sel.

Lizano Sauce

La sauce Lizano est un mélange liquide d'épices et de légumes semblable à la sauce Worcestershire anglaise. Fabriquée avec des ingrédients créoles, c'est la sauce costaricaine par excellence. C'est une crème dont la saveur oscille entre le sucré et l'aigre, dont la couleur ressemble à celle du café, et qui contient une forte touche d'épices dont la recette est secrète. Elle est utilisée dans de nombreux repas au Costa Rica, soit dans la préparation des plats ou directement sur les aliments. Il est également habituel dans le pays d'accompagner de cette sauce toutes sortes de fruits : surtout la mangue et la pomme.

Olla de carne

Dans un mélange de plats pré-hispaniques et ibériques, la olla de carne est considérée comme le plat créole par excellence de la cuisine nationale costaricienne. Il tire ses origines d'un ragoût espagnol du Moyen Âge connu sous le nom de olla podrida, avec une tradition particulière en Estrémadure et en Castille-et-León. Généralement accompagné de riz blanc ou achiotado (épicé avec du roucou), il est fait de viande de bœuf et de légumes indigènes, entre autres : chayote, maïs, potiron, carotte, oignon, banane, yucca, pommes de terre, ñampí (taro), tiquizque, céleri ou tacaco.

Rondon

Un autre plat de la même nature, mais d'héritage afro-antillais, est ce qu'on appelle le rondón. Son origine dans les Caraïbes remonte à l'influence africaine des esclaves amenés en Amérique centrale par les grandes puissances européennes après l'arrivée de Christophe Colomb. C'est une soupe de poisson ou de fruits de mer, assaisonnée de banane verte, de lait de coco, de légumes, de tubercules, de poivrons, de piments doux et d'épices.

Tamal

Le tamal est un plat d'origine amérindienne consommé dans une grande partie de l'Amérique centrale. Les tamales, généralement fabriqués à partir de pâte de farine de maïs, peuvent être fourrés de différentes combinaisons de viande et de légumes, de piments ou de fruits, qui sont ensuite enveloppés dans des feuilles de banane, de maïs, d'avocat ou de maguey et cuits à la vapeur. La variante costaricaine la plus populaire consiste en un mélange de farine de maïs, de maïs concassé, de riz avec de la chicorée, de la carotte, des ourlets, des pois chiches, des petits pois, du porc, du chili doux et de la coriandre.

Inscrivez vous à notre newsletter