Offre de la semaine
FR
Aide
Mon compte

Événements

Île Maurice

Événements Île Maurice

Les fêtes populaires à l’île Maurice se caractérisent principalement par leur esprit ludique. La diversité culturelle de ce pays fait qu’il y existe toutes sortes de festivités tout au long de l’année.

Dans ce pays du sud-ouest de l’Inde, il existe des descendants de populations indiennes, africaines, françaises, anglaises et chinoises, et d’autres nationalités. Tous ces amalgames culturels confèrent aux festivités mauriciennes un caractère unique.

Parmi ces diverses pratiques religieuses, les principales sont les hindous et les tamoules. Ensuite se trouve l’islam, qui célèbre ses rituels et ses festivités dans les nombreuses mosquées du pays. En plus de la population catholique se trouve le bouddhisme, qui est la quatrième religion auquel s’ajoutent les Cantonais, les Hakkas et les Foukiénois.

Avec tout cela à l’esprit, nous allons voir quelles sont les fêtes populaires les plus célèbres de l’île Maurice et quels sont les événements et festivités que nous pouvons trouver pendant notre voyage.

 

Mois de janvier

En plus de la célébration du Nouvel An le 1er et 2 janvier, l’une des fêtes populaires les plus spectaculaires de l’île Maurice est le Cavadee, une fête d’origine hindoue au cours de laquelle les pèlerins se transpercent la poitrine, le dos et la bouche avec des aiguilles énormes auxquelles on accroche des offrandes.

Au même moment a lieu la célébration du Nouvel An chinois ou Fête du Printemps. Au cours de cette célébration, la communauté chinoise vénère ses ancêtres tout en célébrant l’arrivée de la nouvelle année avec de grands repas, des danses et beaucoup de joie et de couleurs.

 

Mois de février

Parmi les fêtes populaires de l’île Maurice, février est le mois des hindous orthodoxes. En février, on célèbre la Maha Shivaratree ou « La Grande Nuit de Shiva ». À cette occasion, des pèlerins vêtus de blanc se dirigent vers le Grand Bassin en se frappant les épaules avec un bâton en bambou en signe de sacrifice.

 

Mois de mars

Toujours avec la population hindoue, il existe une autre fête populaire à l’île Maurice qui est directement liée aux croyances religieuses. Cette fois-ci, c’est le Ougadi, ou la fête du Nouvel An, originaire de la région du Deccan, en Inde.

D’autre part, le 12 mars, on célèbre le jour de l’indépendance dans tout le pays. Le 12 mars 1968, l’île Maurice a été proclamée indépendante de l’occupation britannique.

 

Mois d’avril et mai

Entre avril et mai, selon l’année, les musulmans de l’île Maurice célèbrent l’Aïd-el-Fitr ou fête de la fin du Ramadan, la date variant en fonction de l’année, car régie par le calendrier lunaire.

D’autre part, la population chinoise célèbre le China Town Food and Cultural Festival les 13 et 14 mai. Et fin mai, vers le 21, le peuple chinois célèbre également le Festival des bateaux-dragons pour commémorer la vie de Qu Yuan, un poète chinois vénéré.

 

Mois de juin, juillet et août

Il existe une autre fête populaire de l’île Maurice que vous pouvez voir si vous visitez l’île en juin : le Tropicadingue, un événement très amusant qui a lieu le 3 juin. Durant cette période, l’île organise également de nombreux événements sportifs : tournois de tennis, kitesurf, ou marathons.

Le mois de juillet est célèbre pour le Dodo Trail, une course qui traverse l’île du sud à l’ouest et qui réunit de plus en plus de participants chaque année. Le mois d’août se poursuit avec l’organisation d’un événement sportif international de cyclisme et d’une régate le 26 août.

 

Mois de septembre

Le 9 septembre, on célèbre l’une des fêtes populaires les plus colorées de l’île Maurice : le Ganesh Chaturthi. La célébration de l’anniversaire de Ganesh, déesse hindoue de la sagesse.

Le même jour, les catholiques célèbrent la naissance du père Jacques Laval. Les fidèles vont en pèlerinage à son sanctuaire de Sainte-Croix. Le Père Laval fut un protecteur important des esclaves tout au long du XVIIIe siècle.

 

Mois d’octobre et novembre

En octobre, les hindous célèbrent le Diwali ou fête des lumières. Le festival commémore la victoire du Seigneur Rama sur le diable. Les maisons sont décorées avec des lampes à huile ou de petites ampoules électriques, créant une atmosphère presque magique.

En plus de la célébration de la Toussaint le 1er novembre par la population catholique, il existe une autre fête à l’île Maurice qui est d’origine hindoue, la fête Ganga Asnan. Cette fête rassemble les fidèles hindous une fois de plus dans le lac sacré Ganga Talao pour se purifier dans ses eaux.

 

Mois de décembre

En décembre, il ne faut pas manquer l’une des fêtes populaires des catholiques de l’île Maurice : Noël. En plus de cette fête, il y a aussi le Teemeedee, une célébration d’origine tamoule où les fidèles marchent pieds nus sur des braises ardentes.

Et voilà toutes les fêtes populaires de l’île Maurice, prenez-en bonne note.

Chinese New Year

Known as the Spring Festival, it is the most important event for the Chinese community, which receives the new year by paying homage and making offerings to the ancestors. The crowds are entertained with acrobatics and the colorful and cheerful dances of the dragon, the wolf or the lion. Large meals of pork, chicken or fish are prepared and the parents give their children coins wrapped in red paper, symbolizing good luck.

Ganesh Chaturhi

Hindu celebration commemorating the birthday of Ganesha, god of wisdom who has an elephant head. It usually lasts ten days and is celebrated in the streets and in houses, where statues of Ganesha are worshipped both day and night.  

Independence Day

On October 12, 1968, after a referendum, Great Britain declared independence for Mauritius, with its first president being Sir Seewoosagur Ramgoolam. The country became a republic within the Commonwealth in 1992. Mauritius has been a stable democracy with regular free elections ever since.  

Maha Shivarati

The most important festival of orthodox Hindus known as "The great night of Shiva", in which people dressed in white go to the sacred Lake Ganga Talao in Grand Bassin to collect water, which according to tradition is connected with the sacred River Ganges, and pour it over the Shiva Linga. They are beaten with a bamboo cane on their shoulders in sacrifice and offer coconuts, a religious symbol of the three eyes of the deity.  

Ougadi

Ougadi is a religious celebration of the New Year by citizens of the Telugu Hindu ethnic group of the Decan Plateau, whose native language is Telugu, the third most spoken language in India. This celebration marks the creation of the universe. Unlike many religious celebrations, it is not celebrated in the streets, but rather it is quite traditional, with people having lunch or dinner with their relatives and friends with whom they exchange food and gifts and attend cultural events organized especially for the occasion. Special prayers are sent to Brahma, the creator of the universe and some hang mango leaves on their doors for the sons of Shiva.

Thaipoosam Cavadee

The most spectacular festival that is celebrated in the country by the Tamil Hindus, which commemorates the liberation of Indumban, prisoner of the demon Marugan. Pilgrims prepare days before by fasting themselves to reach a state between life and death that brings them closer to the deity. Their relatives anoint them with oils and essences before they begin the pilgrimage to the temple carrying the cavadí, a bamboo cane in the form of an arch, from which two bowls of milk are hung, symbolizing the pilgrimage of Indumban, who carried two mountains on his back. attached to the ends of a cane. During the journey, the mouth, forehead, back, hips, and feet are hooked. Once there, the priests mark the pilgrims' foreheads with white paint as a symbol of the Trinity and they pour the two milk bowls on the statue of Marugan. After this ceremony, the pilgrims are purified with a bath in the river. The celebration ends with a sacred meal composed of seven types of curry, a symbol of the seven sister deities of Hindu mythology.  

NOS MEILLEURS VOYAGES ÎLE MAURICE