Offre de la semaine
Aide
FR
Mon compte
Informations sur le Coronavirus

Gastronomie

Kenya

Gastronomie Kenya

Avec un passé historique marqué par le manque de ressources, la gastronomie kenyane était pendant longtemps caractérisée par la nécessité d’alimenter les masses de manière efficace, un aspect que l’on retrouve encore aujourd’hui dans la culture culinaire du pays.

Néanmoins, bien loin de la grande cuisine de luxe, vous pourriez être agréablement surpris par la gastronomie du Kenya. Cette dernière présente une grande richesse naturelle avec une variété abondante de fruits et légumes tropicaux, qui s’accompagnent de tous types de viande (à l’exception du porc en raison de l’influence musulmane), les plus consommées étant le bœuf ou la chèvre, suivies de l’agneau et même du chameau.

De plus, les eaux chaudes qui bordent le pays permettent de consommer des poissons et fruits de mer de qualité. S’il s’agit d'une cuisine simple et austère, elle ne laisse personne indifférent et peut être très enrichissante pour les visiteurs à l’esprit ouvert en quête de nouvelles expériences. Voici la liste des plats typiques du Kenya.

Chai

Bien que le Kenya soit un excellent producteur de café et de thé de haute qualité, la boisson nationale kenyane est le chai, qui est traditionnellement consommé en grande quantité au Kenya. Le Chai, bien que peu similaire à celui consommé en Europe, est une variété de thé que l'on boit après l'avoir fait bouillir longtemps dans du lait et beaucoup de sucre, ce qui donne une boisson extrêmement sucrée. Parmi ses variantes les plus populaires, nous trouvons le chai masala, généralement épicé avec de la cannelle et de la cardamome ; et si ce nous voulons est un thé sans lait, nous devrions demander est un chai kavu.

Irio

Parmi les spécialités les plus répandues sur tout le territoire kenyan, mais particulièrement caractéristiques des zones centrales du pays, on trouve l'Irio, en swahili connu sous le nom de "kienyji" ; une sorte de purée de pommes de terre et de légumes avec du maïs, des pois et des haricots cuits.

Manzadi

Connu sous le nom de "donut africain" ou pain frit, accompagné du chai, le manzadi est l'aliment du petit déjeuner par excellence au Kenya. C'est une sorte de beignet aplati en forme de triangle et pas excessivement sucré, il est conseillé de le consommer fraîchement cuit, car il perd de sa texture et de son moelleux au fil des heures.

Matoke

Comme l'ugali, le matoke est un autre plat importé d'Ouganda ; c'est l'un des plats les plus traditionnels de la communauté Kisii du sud-ouest du Kenya. Il s'agit d'une purée à base de bananes vertes et de plantain, faite avec du beurre, qui a une saveur et une texture très douces. Il peut également être servi en ragoût et accompagné de poulet ou de pommes de terre.

Mkate Mayai

Bien qu'il puisse être difficile à trouver, un bon en-cas que l'on peut acheter dans les étals des rues de certaines villes kenyanes, plus communément près de la côte, est le mkate mayai, qui signifie littéralement "œufs au pain". C'est un beignet farci à la viande et aux œufs, cuit à la plancha. D'autres options pour apaiser la faim entre les repas comme collation urbaine sont les chips de tapioca, des chips de manioc ; un type de pain plat semblable aux naans indiens, ou les mishikaki, des brochettes de bœuf grillées.

Mukimo

Un plat cuisiné uniquement avec des légumes est le mukimo, qui consiste en un hachis à la saveur douce et agréable qui mélange des patates douces, du maïs, des haricots et des bananes. Une variante du mukimo est le githeri, qui se compose uniquement de maïs et de haricots ; un plat originaire de la tribu Kikuyo qui est devenu très populaire dans tout le Kenya et que l'on peut trouver dans presque tous les restaurants.

Mursik

Aussi connu comme "l'arme secrète" du Kenya, il est un élément de base de la cuisine des villages de Kalenjin et de Masai Mara. Il s'agit d'un aliment très nutritif fait à base de lait fermenté et de cendres d'herbes qui est servi dans des récipients faits avec des courges. Son goût et son odeur sont très forts, cependant, il contient dans sa composition un certain nombre de nutriments très bénéfiques pour l'organisme dans le contrôle du cholestérol, permettant à ces tribus de rester en bonne santé avec un régime alimentaire à base de viande rouge, de lait et de sang.

Nyama Choma

L'élément le plus précieux pour les Kenyans dans la gastronomie est sans aucun doute la viande. À tel point que le nyama choma, - traduit par viande grillée - est considéré comme leur plat national. La viande la plus commune du nyama choma est la viande de chèvre. La viande de bœuf, de poulet ou d'autres volailles sont également habituelles dans l'élaboration de ce plat, et même dans les endroits plus chics, vous pouvez profiter d'autres types de viande plus exotiques pour les Occidentaux comme le zèbre ou l'antilope.

Sukuma Wiki

L'ugali n'est généralement pas consommé seul, et son accompagnement idéal est un plat à base d'épinards cuits ou sautés, de bouillon de viande, de tomates et de poivrons appelé sukuma wiki. C'est aussi un plat assez humble dont le nom en swahili signifie "prolonger la semaine", en raison du faible prix des épinards au Kenya, et très populaire auprès des familles ayant moins de ressources.

Ugali

Au Kenya, les céréales ont traditionnellement joué un rôle très important dans la nutrition. À tel point que l'un des plats vedettes du pays est l'ugali, importé d'Ouganda. L'ugali est une farine de maïs épaisse qui est cuite jusqu'à ce qu'elle soit épaisse, et une fois qu'elle est durcie, elle est servie en tranches. Un plat très simple et humble, mais en même temps très nutritif que les estomacs non habitués peuvent trouver indigeste, cependant les Kenyans l'adorent.