Offre de la semaine
FR
Aide
Mon compte

Événements

Philippines

Événements Philippines

La colonisation espagnole aux Philippines a laissé des marques dans de nombreuses coutumes et habitudes du pays. Un grand nombre de festivités sont à caractère religieux comme Noël ou la semaine sainte, célébrées de manière très intense. Chaque île vénère ses propres patrons et saints. Tel est le cas de l’Enfant Saint, l’un des protagonistes les plus célèbres des fêtes populaires du pays. Les îles des Philippines se caractérisent par leur couleur, leur joie de vivre, leur bonne ambiance et leur passion pour la peinture et les masques.

Ati-Atihan

L'un des festivals les plus joyeux et les plus colorés des Philippines. Il se tient à Kalibo, Bisayas, où sont organisés différents défilés dans lesquels se distinguent des costumes originaux, des couronnes de plumes et des visages peints. Une sorte de Carnaval qui honore le Saint Enfant, dont l'image est présente dans les différentes processions qui parcourent les rues.

Commémoration de Ninoy Aquino

Ninoy Aquino était un journaliste et homme politique philippin tué pendant la dictature de Ferdinand Marcos à l'aéroport de Manille alors qu'il rentrait chez lui après trois ans d'exil aux États-Unis. Tous les 21 août, sa mort et la chute de la dictature sont commémorées par des défilés dans la capitale.

Festival des Lanternes Géantes

Les jours précédant Noël, dans la ville de San Fernando - au nord de l'île de Luçon - a lieu la Fête des Lanternes Géantes. D'immenses lanternes en bambou qui tentent de recréer les étoiles qui ont guidé les Mages jusqu'au portail de Bethléem. Actuellement, la fête consiste en une procession pleine de lumières qui illumine les rues de la place.

Festival des masques

Cette célébration remonte à 1980, lorsque le pays traversait une crise. Sur l'île de Negros, il a été décidé d'organiser un festival du sourire. Influencé par le Carnaval de Venise et le Carnaval brésilien, on a commencé à porter des masques et un concours de danse a été organisé dans les rues avec de la musique, de la nourriture et beaucoup de couleurs.

Festival des Moriones

Cette fête religieuse est célébrée sur l'île de Marinduque et commémore la vie de Saint Longin, le centurion borgne de l'Empire romain. Il recrée sa vie à travers une série de défilés de "moriones", de pénitents masqués qui parcourent les rues pendant la Semaine Sainte. Comme dans les autres festivités du pays, la couleur et la joie de ses habitants se distinguent.

Festival du cochon de lait

Le jour de la Saint Jean, un festival est organisé à Balayan, Batangas, en l'honneur de son plat le plus typique : le cochon de lait. Le plus curieux de cette célébration est que pendant cette journée les cochons, une fois cuits, sont déguisés avec les vêtements selon le thème du festival de l'année et sont protégés avec un plastique. Ils sont ensuite conduits à l'église de l'Immaculée Conception où ils sont baptisés et défilent à travers la ville jusqu'à ce qu'ils soient dévorés.

Santacruzan et Flores de Mayo

Avec l'arrivée du printemps, les Philippines sont remplies de fleurs. Les femmes les distribuent dans les rues comme symbole de vertu, les trottoirs sont remplis de pétales et une reine de la fête est élue. Ce mois-ci marque également la fête religieuse de Santacruzan à Manille, un spectacle qui recrée l'arrivée de Sainte Hélène en Terre Sainte.

Sinulog

Le Sinulog est l'une des fêtes les plus connues aux Philippines. Elle est de nature religieuse et se déroule principalement dans la ville de Cebu. Elle honore l'enfant Jésus, patron de cette ville que les Philippins appellent le Saint Enfant. Pendant cette journée, il y a des défilés, des tambours, des timbales et des processions avec des statues de l'enfant.