TOP 8 des routes les plus dangereuses au monde sur lesquelles se perdre

routes les plus dangereuses au monde

Conduire une voiture est généralement une tâche monotone, et encore plus lorsque vous conduisez dans les lieux habituels de la vie quotidienne. Il y a de nombreuses routes encore inconnues pour beaucoup, sur lesquelles il est passionnant de conduire, surtout à cause du risque que cela comporte. Certaines des routes les plus dangereuses du monde sont impraticables, nous en avons la preuve.

Les 8 routes les plus dangereuses du monde

Route des Yungas (Bolivie)

Populairement connue sous le nom de « route de la mort », cette route bolivienne s’étend sur 80 kilomètres. Pour beaucoup, elle est considérée comme la route la plus dangereuse au monde. Cela n’empêche cependant pas de nombreux aventuriers de parcourir la distance entre La Paz, capitale de la Bolivie, et Coroico, dans la région des Yungas.

Tunnel de Guoliang (Chine)

Le tunnel est situé dans la province chinoise du Henan, plus exactement dans les montagnes de Taihang. C’est un des tunnels les plus célèbres au monde dont la route fut construite au début des années 70 par les habitants de la région. Cependant, ce n’est que 7 ans plus tard qu’elle commença à être utilisée pour accéder à ce petit village.

C’est ainsi que les marches étroites du versant de la montagne ont été remplacées par 1,2 kilomètre qui l’entourent et qui est également traversée par un tunnel. Ici, vous trouverez également les 9 meilleurs conseils pour voyager en Chine pour la première fois.

Route du Karakorum (Pakistan)

Connue comme le chemin goudronné à la plus haute altitude, il s’agit d’une route située à 4.693 mètres au-dessus du niveau de la mer. Elle se caractérise aussi pour être la continuité de la Route de la Soie et son long parcours à travers la cordillère au milieu des montagnes et des glaciers. Cela en a fait une grande attraction touristique pour son paysage imposant sur la route qui relie la capitale du Pakistan à la Chine.

Dalton Highway (Alaska, États-Unis)

À cet endroit de la planète, le plus grand ennemi des conducteurs est le climat polaire extrême : la glace, le brouillard et les blizzards sont habituels dans ce lieu. C’est ce qui fait de cette route l’une des routes les plus dangereuses au monde. Il faut ajouter qu’il n’y a que trois villages le long de son parcours, et qu’en raison des difficultés qui peuvent surgir, il est toujours recommandé d’avoir de la nourriture et des habits chauds avec soi. Il est très probable que vous soyez pris au piège au milieu de nulle part. 

Elle est populairement connue sous le nom de Dalton Highway, bien que son vrai nom soit officiellement Alaska Route 11. Elle s’étend sur environ 666 km depuis l’intérieur de l’État de l’Alaska jusqu’à pratiquement l’océan Arctique.

Skippers Canyon (Nouvelle-Zélande)

En Océanie, nous trouvons aussi des routes les plus dangereuses. Le cas de Skippers Canyon est unique. Elle se caractérise par de nombreux dénivelés et des tronçons qui ne sont pas asphaltés. C’est une route qui a été construite à la fin du XIXe siècle par des chercheurs d’or sur les pentes de la montagne.

Le canyon suit un parcours très étroit, sans asphalte et plein de virages serrés. Il vous coupera le souffle à coup sûr.

El Caracol (Chili-Argentine)

Il s’agit d’une route située dans les Andes à près de 3 900 mètres au-dessus du niveau de la mer qui relie l’Argentine au Chili.

Elle est connue sous le nom de Ruta del Caracol ou Paso de Los Libertadores. En cours de route, vous y trouverez des virages très serrés, en particulier du côté chilien. Ce qui la rend particulièrement dangereuse, c’est le grand nombre de poids lourds qui y circulent, ce qui en fait une des routes les plus dangereuses au monde.

Col de Rohtang La (Inde)

Il s’agit d’une route en construction. On estime qu’elle s’étendra sur plus de 8 kilomètres. Son parcours est spectaculaire, car elle est située dans la chaîne de montagnes de l’Himalaya. Elle a gagné en notoriété notamment parce qu’elle possédera l’un des plus longs tunnels de l’Inde. La beauté du paysage offert à ses visiteurs en fait une attraction touristique d’envergure. Son tracé passe à travers des forêts, des montagnes et des glaciers. De plus, la sensation d’aventure est d’autant plus forte, car elle parcourt un itinéraire situé dans l’une des plus hautes montagnes de l’Inde. Sans aucun doute, l’une des routes les plus dangereuses au monde.

Passage du Gois (France)

Cette route, située dans le département de la Vendée, est une route de 4,5 km qui relie l’île de Noirmoutier à la France continentale. Elle se caractérise par le fait d’être située au niveau de l’océan Atlantique. Ce qui signifie que la plupart du temps, elle est submergée par les eaux. La route n’est donc praticable que quelques heures par jour en fonction de la marée. C’est une route très connue, car elle faisait partie du Tour de France en 1999.

Ainsi, lorsque vous décidez de visiter l’île de Noirmoutier, rappelez-vous que l’accès dépend des conditions de la marée. Si vous avez de la chance, son utilisation pourrait ne durer que 3 heures

Comments are closed.