5 îles grecques qu’il ne faut pas manquer de visiter

iles grecques

Ce n’est pas sans raison que cette liste d’îles grecques dont la visite est incontournable ne comporte pas plus de 5 destinations. Il faut dire qu’au-delà de leur aspect intemporel et des fameuses photos où l’on peut voir une multitude de maisons blanches couronnées de toits bleus, ces îles grecques possèdent un charme exceptionnel et singulier. Et chacune d’elle a sa propre histoire. Nous avons sélectionné les 5 histoires qui nous ont semblé les plus intéressantes. Mais si vous partez en Grèce avec nous, nous sommes convaincus que vous inventerez les vôtres.

1.- Lesbos

Indissociablement liée à la poétesse Sapho, Lesbos est une île où la culture prend une nouvelle dimension. Par sa taille, c’est la troisième île de l’archipel grec. Mais ce qui la caractérise, ce sont avant tout les contrastes induits par la grande richesse et la variété de ses paysages. Il y a d’une part les montagnes et leur paysage minéral qui s’ouvre sur des vallées d’un vert profond, et d’autre part, des formations volcaniques d’où jaillissent de nombreuses sources thermales. Si Lesbos, également nommée Mytilène, du nom de sa capitale, figure sur notre liste d’îles grecques dont la visite est incontournable, c’est aussi parce que c’est un havre de paix. N’hésitez pas à faire escale dans ses criques au paysage enchanteur ou à monter jusqu’à l’aqueduc du mont Olympe d’où jaillissaient, selon la légende, les eaux qui arrosaient la demeure des dieux.

2.- Mykonos

La deuxième de nos 5 îles grecques dont il ne faut pas manquer la visite est un lieu idéal pour la détente et les loisirs. Le jour, ses plages de sable blanc et ses eaux cristallines attendent les voyageurs en quête de vacances inondées de soleil. Et la nuit, c’est la fête assurée. Contrairement à ce que pourraient laisser penser ses ruelles étroites et ses maisons basses, Mykonos est un véritable paradis pour qui veut acheter des produits de luxe. Cette île est aussi « gay friendly ». L’ambiance y est tolérante, animée et sophistiquée. Si, en plus du soleil, vous voulez agrémenter votre voyage d’une touche de culture locale, n’hésitez pas à prendre une voiture pour visiter les moulins et les villages de l’intérieur. Dégustez-y une salade grecque avec des olives de la région en laissant le vent emporter vos soucis de l’autre côté de la mer.

3.- Rhodes : un musée à l’air libre

Le contraste entre Rhodes et les autres îles grecques est frappant et il serait dommage de passer à côté. Dans sa capitale, les petites maisons blanchies à la chaux font place à de hautes constructions en pierre qui rappellent les villes médiévales d’Europe occidentale. Et bien qu’il ne reste aujourd’hui plus rien du célèbre colosse qui accueillait les voyageurs antiques, il est néanmoins cité dans tous les guides. Soyez attentif en visitant la ville. Vous pourrez y voir des palais, des constructions qui abritaient les organes de gouvernement, les résidences des grands ordres de chevalerie, et des églises orthodoxes. La plupart de ces monuments ont été reconstruits ou restaurés, car la Seconde Guerre mondiale a cruellement frappé la ville, sans parvenir à lui faire perdre son intérêt. Ne manquez pas de visiter le stade où les athlètes s’entraînaient pour les olympiades, ni de prendre un apéritif sur la place principale pour finir de vous imprégner de l’ambiance locale.

4.- Santorin

La quatrième de nos incontournables îles grecques est celle qui a inspiré la plupart des cartes postales bleu et blanc qui sont devenues le symbole de cet archipel. Les localités situées à l’intérieur de l’île sont juchées sur de hautes collines escarpées. Impossible d’y accéder sans monter, ce que l’on peut faire à dos d’âne, par le funiculaire, ou à pied, bien qu’il ne soit guère conseillé de choisir cette dernière option. Le trajet en funiculaire ne coûte pas plus de 5 € et vous aurez l’assurance de profiter de la vue sans vous essouffler. Arrivé en haut, à Firas, vous trouverez de nombreuses boutiques d’artisanat local, des restaurants d’où s’échappent des odeurs alléchantes, et des monuments d’une beauté singulière, comme l’église de Firas dont la visite est gratuite. Si vous prévoyez de passer plusieurs jours dans cette île, il y a deux itinéraires à ne pas manquer : celui des plus jolies criques et celui des couchers de soleil. Et si vous ne devez retenir qu’une seule option : choisissez Imerovigli. La visite en vaut la peine.

5.- Corfou

La cinquième de ces îles grecques dont il ne faut pas manquer la visite n’a rien à envier aux quatre précédentes. Pour plonger dans l’histoire, il suffit de vous promener dans la vieille ville. La Spianada, la place d’armes de l’armée vénitienne, en est une bonne illustration, tout comme le musée byzantin ou la mairie. Cette construction, l’une des plus belles de l’époque vénitienne, est un ancien théâtre. Pour admirer les plus belles vues de la ville, rendez-vous au vieux fort : vous ne serez pas déçu.

L’ajout des îles grecques dans le catalogue d’Exoticca est assez récent, mais cette destination nous a tellement enthousiasmés que nous pouvons vous proposer les meilleures offres de transport et d’hébergement.

Prenez contact avec nous. Nous vous aiderons à organiser un voyage au cœur de la Grèce antique sans vous priver de toutes les commodités du XXIe siècle. Appelez-nous… nous vous attendons !

Comments are closed.