Les 5 meilleurs safaris en Afrique

safaris-en-afrique

L’Afrique est le continent du règne animal. C’est en effet sur ces vastes territoires que vivent ceux que l’on nomme les cinq grands : le lion, le léopard, le buffle, l’éléphant et le rhinocéros. Ce sont les animaux les plus convoités au monde et ils constituent le principal intérêt des safaris en Afrique. La simple évocation du terme safari (qui signifie voyage en swahili) nous transporte directement au cœur d’une nature sauvage, aux couchers de soleil si caractéristiques, là où les espèces animales les plus dangereuses partagent leurs territoires avec des tribus ancestrales.

Réserve naturelle du Massaï Mara, Kenya

Réserve naturelle du Massaï Mara, Kenya

Le Massaï Mara est probablement le parc national le plus connu d’Afrique. C’est dans cette partie de la savane que l’on peut voir les plus belles espèces animales du pays, et en particulier les cinq grands. C’est aussi là que vit l’une des tribus les plus connues du continent : les Massaïs, une ethnie qui a su préserver sa culture et ses traditions en dépit du grand nombre de visiteurs accueillis chaque année. La meilleure saison pour visiter la Réserve naturelle du Massaï Mara est l’automne, après la grande migration, un phénomène naturel au cours duquel des millions d’herbivores quittent la Tanzanie en quête d’eau et de terres plus fertiles, à l’arrivée de la saison sèche. Leur voyage, qui s’achève avec leur arrivée au Kenya fin septembre, emplit le parc de vie animale.

Le parc national Kruger, Afrique du Sud

Le parc national Kruger, Afrique du Sud

Créé en 1898, le parc national Kruger, paradis de la vie sauvage sud-africaine, est la plus vaste et la plus ancienne réserve de chasse d’Afrique du Sud. On peut y voir les cinq grands dans leur habitat naturel, ainsi que d’autres animaux comme des zèbres, des guépards, des girafes, des hippopotames, des gnous, des crocodiles et plus de 500 espèces d’oiseaux. Le parc, où l’on trouve six écosystèmes différents, permet de profiter de paysages très divers, dont celui formé par ses célèbres baobabs. Les canyons du Kruger, qui font partie de ses principales attractions, ont été classés réserve de la Biosphère. La meilleure époque pour faire un safari au parc Kruger s’étend de mai à septembre.

Sérengueti, Tanzanie

Sérengueti, Tanzanie

Le parc national du Serengeti est une visite incontournable lors de tout voyage en Tanzanie. Célèbre pour ses migrations de gnous pendant la saison sèche, cette réserve naturelle africaine abrite, en autres espèces, des lions, des léopards, des hyènes, des zèbres, des buffles et des éléphants. Avec une superficie de plus de 15 000 km², c’est l’une des plus grandes du pays. Pour les Massaïs, ses premiers habitants, son nom signifie « plaine sans fin ». Ce parc jouxte la zone de conservation de Ngorongoro, un ancien cratère volcanique qui est aussi un lieu de premier plan pour étudier l’évolution de l’espèce humaine. La meilleure période pour effectuer un safari dans cette région est le début de l’été, car c’est à ce moment-là que la grande migration y passe avant de se diriger vers le Massaï Mara.

Murchison Falls, Ouganda

Murchison Falls, Ouganda

Surtout connu pour ses chutes impressionnantes, le parc national de Murchison Falls est une des visites à ne pas manquer si vous projetez de voyager en Ouganda. Il se situe en bordure du lac Albert, de part et d’autre du Nil Blanc. On peut aisément y voir différents animaux comme des crocodiles, des hippopotames, des lions, des girafes et des buffles. Les célèbres cataractes, connues sous le nom de Kabalega ou de Kabarega, chutent d’une hauteur de 43 mètres entre le plateau et le bassin. La meilleure période pour visiter le parc va du mois de juin au mois d’août.

Etosha, Namibie

Etosha, Namibie

Le parc national d’Etosha, qui s’étend sur plus de 22 000 km², est l’un des plus grands d’Afrique et même du monde. Sa principale caractéristique est d’être recouvert d’un immense manteau blanc dû à la présence de salines. Différentes espèces animales y vivent : lions, léopards, buffles, girafes, hyènes, etc. Mais son principal intérêt touristique est lié à la présence de rhinocéros noirs. C’est en effet le lieu du continent où ils sont en plus grand nombre. La meilleure époque pour le visiter est la saison des pluies, car c’est la période où la faune est la mieux répartie sur l’ensemble du parc. Si vous venez en dehors de cette saison, c’est en vous rendant sur les points d’eau qui abondent dans la région que vous pourrez voir le plus grand nombre d’animaux.

Comments are closed.