Les 13 coutumes de mariage les plus curieuses au monde

coutumes de mariage les plus curieuses au monde

Les mariages constituent l’un des événements auxquels certains couples aspirent ardemment. C’est incroyable comme chaque culture, chaque pays, chaque religion présente différents types d’organisation et aussi de coutumes de mariage. Aujourd’hui nous allons vous parler des différentes coutumes occasionnées par cet événement dont rêvent beaucoup de couples et que vous allez découvrir dans vos voyages à travers le monde.

Imaginez que les mariées doivent mettre un peu de sucre dans leurs gants, pour exalter leur union ou qu’après la cérémonie, le couple doive couper la moitié d’un grand tronc à l’aide d’une scie comme symbole d’union. Eh bien, c’est de ces pratiques et de bien d’autres dont nous vous parlerons dans cet article. De coutumes de mariage les plus curieuses du monde entier.

Les 13 coutumes de mariage les plus curieuses au monde

Emportez du sel et du pain dans vos poches.

En Allemagne, la tradition veut que la mariée emporte du sel et du pain dans sa poche pour assurer l’abondance, et le marié des céréales, pour garantir chance et santé.

Couper une bûche de bois comme symbole du travail d’équipe

Encore en Allemagne, où votre fiancé va devoir montrer beaucoup de force dans ses bras. Il s’agit de la tradition appelée « Baumstamm Sägen », qui consiste à couper un gros tronc d’arbre en deux à l’aide d’une scie. Cela représente le travail d’équipe et la capacité que les mariés auront à surmonter les difficultés pendant le mariage.

Vérifier la pureté de la mariée

Dans la culture tzigane, il existe une cérémonie pour savoir si la mariée a conservé sa virginité. Il s’agit du « test du mouchoir », pour vérifier la pureté de la mariée le jour même du mariage. On l’appelle parfois aussi ajuntamiento.

Grèce, coutumes  de prospérité et de bonne chance

Voici deux traditions : l’une pour souhaiter bonne chance au couple, qui se concrétise en cassant la vaisselle et l’autre en les recouvrant de billets pour exécuter la « danse de l’argent » pour apporter la prospérité au mariage.

Cérémonie nuptiale  suédoise

En Suède, la mariée met habituellement une pièce d’argent et d’or dans chaque chaussure. Son père lui offre la pièce d’argent et sa mère la pièce d’or, en s’assurant qu’elle ne s’en sépare jamais.

Tradition de la Rome antique

Cette tradition du gâteau de mariage remonte à la Rome antique, à l’époque où, lors de la cérémonie de mariage, un morceau de pain était rompu sur la tête de la mariée pour garantir une bonne fertilité.

Les signes particuliers de la chance

En Égypte, un rite de mariage particulier consiste à pincer la mariée le jour de son mariage par les femmes invitées à la fête. C’est un signe de chance.

Rituels sucrés

Les mariages grecs regorgent de symboles et de traditions, auxquels s’ajoute une réputation de grand divertissement et de bonne humeur. Les mariées ont la coutume de mettre un peu de sucre dans leurs gants, pour exalter leur union, ou d’y cacher un petit paquet parce qu’il assure un mariage doux.

Une promenade particulière dans le village

En Écosse, la tradition veut que l’on recouvre le couple de plumes, de poissons, de farine et même de terre, et qu’on leur fasse traverser le village. Il y a deux raisons à cela. L’une a pour but de faire comprendre aux conjoints ce que l’autre est en train de subir et pour qu’ils se soutiennent l’un l’autre, et l’autre est pour qu’ils se protègent des esprits malins.

Rituels de force mentale et physique

En Corée du Sud, l’une des coutumes de mariage s’apparente à la punition. Si votre fiancé n’a jamais voulu apprendre à danser, c’est le moment idéal, car après la cérémonie il devra enlever ses chaussures pour qu’on lui fouette les pieds. Il devra répondre en même temps à plusieurs questions. Tout ça dans le but de faire rire les gens, et pas seulement de faire souffrir le marié. C’est pourquoi c’est une épreuve de force mentale et physique.

Le destin spirituel en cassant un verre

Pour se souvenir de la destruction du Temple de Jérusalem. Lors des mariages juifs, selon la coutume le mari doit casser un verre de cristal avec son pied, ce qui confère une signification spirituelle au destin du couple. À la fin, les mariés sont portés sur des chaises pendant qu’ils essaient de se rapprocher l’un de l’autre pour s’embrasser. Vous pouvez profiter davantage de ces rituels lors d’un voyage à travers la Terre sainte.

Briser des verres

En Italie, au cours de la fête il est habituel de casser un verre qui déterminera les années de bonheur des nouveaux mariés. Le nombre de morceaux qui en résulte correspondra aux années de bonheur.

En France, le courage pour votre nuit de noces n’est pas servi dans un verre

Les jeunes mariés étaient obligés de boire les restes de la boisson servie lors de leur mariage dans une bassine, bien que maintenant elle soit remplacée par du chocolat ou du champagne, mais toujours servie dans une bassine. L’intention est de donner du courage aux mariés pour leur nuit de noces.

Lunes de miel

Comments are closed.