Quels sont les bâtiments les plus modernes du monde et où se trouvent-ils?

les bâtiments les plus modernes du monde

Voyager est un plaisir qui nous fait souvent remonter le temps. Nous visitons des lieux d’intérêt historique, des monuments qui ont marqué des moments de grande importance et qui font que le monde est tel que nous le connaissons. Mais que se passerait-il si nous pouvions voyager dans le futur ? Chez Exoticca, nous ne pouvons pas (encore) voyager dans le temps, mais nous pouvons vous offrir un aperçu de la façon dont les architectes les plus avant-gardistes le voient. Voici quelques-uns des bâtiments les plus modernes du monde que vous pouvez visiter aujourd’hui.

Bosco verticale

À l’heure où l’environnement est une préoccupation majeure, les bâtiments les plus modernes du monde ne peuvent pas ne pas le prendre en compte. Les deux grands gratte-ciels qui composent le Bosco verticale de Milan sont un parfait exemple de combinaison entre architecture durable et respect de la nature.

Il s’agit de deux bâtiments résidentiels dans lesquels les appartements coexistent avec plus de 2 000 espèces de plantes. Une des tours mesure 80 mètres, l’autre 112 mètres et elles abritent une multitude de familles humaines, mais aussi 5 000 arbustes, 300 petits arbres et 480 arbres plus ou moins grands. Les 1 500 mètres carrés de terrain urbain équivalent à environ 20 000 mètres carrés de forêt. Sans aucun doute, un exemple de développement durable et de respect de l’environnement.

Le siège de la télévision chinoise

Le bâtiment de la télévision chinoise a obtenu la deuxième place dans notre liste des bâtiments les plus modernes du monde, non pas en raison de sa hauteur, mais de son concept. La conception de l’OMA est une boucle qui intègre toutes les fonctions dont la télévision du pays a besoin. Auparavant, les différents départements étaient dispersés dans la ville de Pékin, alors qu’aujourd’hui ils sont réunis et font partie d’un processus de production qui se reflète dans le même bâtiment. Il est formé de deux tours penchées l’une vers l’autre qui se rejoignent à la fois à la base et en surplomb. Ensemble, ils forment une boucle qui fait référence aux circuits fermés de la télévision. Les architectes se sont dissociés de la course à la construction d’un bâtiment plus haut que ceux de leur environnement, en se concentrant sur la création d’une structure utile et significative. Si vous visitez Pékin, n’hésitez pas à aller le voir.

La Cité du Vin, à Bordeaux

Ce bâtiment est situé dans l’une des villes françaises les plus traditionnelles. Si vous aimez l’œnotourisme, vous ne pouvez pas le manquer. Parmi les bâtiments classiques aux façades de pierre et aux toits en ardoises, vous trouverez un bâtiment métallique dont la forme fait penser au vin qui coule lorsqu’il est servi dans un verre. Certains disent que c’est une énorme carafe.

Si son extérieur métallique ressemble au célèbre musée Guggenheim de Bilbao ou à l’Opéra de Sydney, son intérieur est complètement différent. À l’intérieur, vous trouverez 13 000 mètres carrés consacrés au vin, à ses lieux d’origine, à son élaboration et à tout ce qui s’y rapporte.

Ne manquez pas le restaurant panoramique.

Ark Nova

Après le tsunami qui a frappé le Japon en 2011, l’architecte Arata Isozaki s’est associé à l’artiste Anish Kapoor pour effectuer une tournée de concerts dans les lieux les plus touchés.

Et pourquoi mentionner une tournée artistique dans un article sur les bâtiments les plus modernes du monde ? Parce que cette fois, ce n’est pas seulement l’orchestre qui déménage, mais tout le bâtiment. Arata Isozaki a conçu et construit une salle de concert gonflable qui a est partie en tournée en 2011 et qui continue à le faire depuis. La structure a la forme d’un haricot et son extérieur en polyester recouvert de PVC se gonfle dans chaque nouvelle ville. Elle peut accueillir jusqu’à 700 personnes.

Centre Heydar-Aliyev

Le lauréat du prix du « Design of the Year 2014 » a été attribué au bâtiment situé en Azerbaïdjan, plus précisément dans sa capitale, Bakou. C’est un centre culturel dont les formes arrondies semblent ne pas toucher le sol. D’apparence fragile et instable, il accueille des manifestations culturelles et des expositions. Il a été construit dans le cadre du projet visant à convertir le pays en une ville moderne du XXIe siècle. Nous vous conseillons d’aller voir par vous-même si les architectes ont atteint leur objectif.

Pavillon Tverrfjellhytta Reindeer

Nous avons commencé l’article en évoquant deux gratte-ciel qui reflètent le souci de l’environnement et nous le terminons par un bâtiment totalement intégré dans la nature. En effet, le pavillon Tverrfjellhytta Reindeer est situé dans le parc national de Dovrerfjell en Norvège. Un lieu dédié à l’observation des rennes dans leur habitat naturel. Ses quatre-vingt-dix mètres carrés sont ouverts au public, qui peut venir dans les installations pour contempler la flore et la faune du lieu. Il est fait d’acier, de verre et de bois et son aspect cubique à l’extérieur contraste avec l’intérieur chaleureux et sinueux.

Savez-vous déjà quels bâtiments parmi les plus modernes du monde vous allez visiter ?

Comments are closed.