Découvrez les chants traditionnels du monde lors de la journée mondiale de la musique

journée mondiale de la musique

Aujourd’hui, nous vous parlons des activités qui se démarquent et qu’un amateur de musique pourrait découvrir, pour en profiter mais également pour promouvoir l’échange culturel à travers de nombreux rythmes. En effet, la journée mondiale de la musique a lieu le 21 juin.

Au cours de cette journée, les villes espagnoles préparent de nombreuses activités gratuites pour tous les goûts musicaux, ce sera une journée parfaite pour profiter de la variété de rythmes lors de la journée mondiale de la musique.

Comment est née la journée mondiale de la musique ?

Après le 1er novembre 1997, la lettre internationale de la Fête de la Musique a été signée à Budapest, dans laquelle plusieurs pays se sont engagés à promouvoir une meilleure compréhension des réalités artistiques actuelles des différents pays, et de garder le 21 juin comme le jour de sa célébration. 

Cela signifie offrir tous les concerts gratuitement dans des lieux publics ou privés. Allant de symphonies en plein air, festivals et marathons musicaux, spectacles d’opéra, DJ dans la rue, concours de maquettes, récitals d’étudiants, par des musiciens amateurs et professionnels.

Ce sera un événement où il y aura de la musique du monde entier. Dans cet article, nous allons faire le tour de tous les continents. Pour que vous ayez plusieurs raisons de participer à la journée mondiale de la musique.

L’Europe, un voyage d’expressions de rythmes et de traditions

La tradition musicale qui vient d’Europe, exprimée dans des concerts et des symphonies, nous rappelle certains des meilleurs compositeurs de l’histoire : Bach, Beethoven, Brahms, Händel ou Richard Strauss. Ayant même des expressions du sud de l’Europe occidentale comme le flamenco, l’expression de l’angoisse et la protestation contre l’oppression, et d’autres rythmes régionaux comme la sardane catalane, la cornemuse galicienne et le fado portugais.

Afrique culturelle et historique

Il y a également différents rythmes africains. Exprimés par de nombreuses traditions, avec des interprétations qui peuvent parfois être longues et y faire participer le public.

Parmi les instruments de musique africains, il y a une grande variété d’instruments à percussion comme des tambours. Il y a également des maracas ou kashakas et gonkoque, ainsi que des instruments mélodiques, des instruments à cordes comme l’arc musical, différents types de harpes ou instruments similaires.   De nombreux types de xylophone comme le mbira, et différents types d’instruments à vent comme des flûtes et des trompettes.

Amérique latine légendaire et folklorique

La musique marquée par un syncrétisme typique d’Amérique Latine, résultant du mélange d’influences africaines, indiennes et européennes -particulièrement espagnoles-, sont un échantillon des différentes origines.  

Cela se voit clairement dans les instruments utilisés dans la musique traditionnelle ; il y a donc en premier lieu la guitare et le piano, accompagnés de percussions de bongos, congas, tambours, guitare, tiple, bandola, harpe. Qui nous ravissent avec de la samba, cumbia, bossa nova, merengue, trova parmi d’autres rythmes.   Vous pouvez faire un voyage incroyable à travers des cascades, glaciers et de la samba.

Asie, composition culturelle

Dans toute l’Asie, la musique a une très grande importance. En parcourant les différents pays qui la composent, allant de la Birmanie à la Chine, vous remarquerez que les mélodies orientales imprègnent tout et deviennent uniques.

Il y a de nombreuses caractéristiques présentes partout : la relation entre la musique et la religion ; qui met en avant l’improvisation ; et des timbres de voix similaires, parfois avec un rythme binaire, très utilisé pour les accompagnements théâtraux, les chants et les danses traditionnelles. 

Océanie, une légende aux nombreux rythmes

Ayant une histoire qui remonte à des dizaines de milliers d’années, la musique des aborigènes australiens fait partie intégrante de leurs rencontres sociales, culturelles et religieuses. Avec un style de musique qui, pour sa richesse historique, il a été découvert qu’ils utilisaient des notes de musique depuis déjà 15 000 ans. La musique aborigène est une série de lamentations mélodiques, reliées à des cérémonies religieuses, des chants et des danses.

La musique est arrivée en Océanie avec les aborigènes, ceux-ci ont transmis leur culture par la musique, qui se démarque par son accompagnement d’instruments, dans sa grande majorité à vent, comme le didgeridoo, que l’on pense être l’un des instruments à vent les plus ancien du monde.   Lors de la journée mondiale de la musique, nous pouvons apprécier tous ces rythmes sous différentes formes et variétés.

Nous espérons que cet article qui voyage dans la diversité musicale des 5 continents, ait suscité votre intérêt pour participer à la journée mondiale de la musique. Un moment dont vous pouvez profiter pour faire un voyage mélodique à travers différentes cultures. Avec de nombreuses expressions artistiques qui se réuniront lors de ce grand et inoubliable événement. Donc, si vous êtes en Europe ce 21 juin, n’hésitez pas à participer à certains de ces spectacles, pour vivre cet événement culturel et artistique.

Comments are closed.