Toutes les conditions à ne pas négliger pour voyager en Asie

voyager en asie

Les merveilles du continent asiatique attirent à chaque fois des voyageurs plus nombreux. C’est un fait, nous aimons découvrir des cultures lointaines à la nôtre. Cela nous fascine autant que cela nous enrichit. Mais avant de vous rendre dans une destination lointaine, il vaut mieux savoir ce qui vous sera demandé pour pouvoir passer la frontière. Alors voici les conditions requises à ne pas ignorer pour voyager en Asie.

Quelle documentation vous faut-il pour entrer dans les différents pays d’Asie?

Comme il ne pouvait pas en être autrement, les impératifs en matière de documentation pour voyager en Asie varient d’un pays à l’autre. Chaque législation est différente et c’est pourquoi les exigences demandées aux touristes sont aussi différentes.

Le sud-est asiatique est la région dans laquelle il est le plus simple d’entrer. Ce n’est pas en vain que le tourisme est l’une des principales ressources économiques. Quelques-uns des pays qui ne vous demandent pas de visa sont les suivants :

  • Indonésie
  • Philippines
  • Malaisie
  • Singapour
  • Thaïlande

Il vous faudra toutefois un passeport en règle, dont la validité minimum oscille entre les 15 et 90 jours.

Dans des pays comme le Vietnam, le Cambodge ou Brunei, il vous faudra un visa. Actuellement, les citoyens espagnols n’en ont pas besoin pour le Vietnam et Brunei, bien que cette circonstance puisse varier.

Dans le centre et le nord de l’Asie, les choses sont différentes et la plupart des touristes auront besoin d’un visa d’entrée. Le Japon autorise l’entrée sans visa aux citoyens espagnols, chiliens, argentins et mexicains.

Le cas de la Chine et des autres pays du pacifique sont spéciaux et il vaut mieux que vous consultiez leurs conditions sur le site internet de leurs ambassades.

Exigences en termes de santé et de vaccins pour voyager en Asie

Une fois encore, ces exigences varient selon le pays que vous allez visiter. La raison est que les conditions sanitaires ne sont pas les mêmes d’un pays à l’autre. Ce que nous vous conseillons toutefois est d’avoir les vaccins de base : hépatite A, rougeole/rubéole/oreillons, et contre le tétanos/diphtérie.

Problèmes avec la fièvre jaune

Elle a été éradiquée dans le sud-est asiatique, vous n’avez donc pas besoin de vous faire vacciner, à part si vous venez d’un pays où cette maladie est endémique, comme le Brésil.

Sud-est asiatique

La malaria est l’un des risques à affronter si vous vous rendez dans l’un des pays du sud-est de l’Asie (vous pouvez consulter ici dans quels pays de cette région nous voyageons). Surtout dans les zones rurales et les forêts. Il n’existe pas de vaccin contre la malaria, mais il existe un traitement préventif sous forme de comprimés que vous devrez prendre avant, pendant et après le voyage. Il possède certains effets secondaires.

Nous conseillons également de vous faire vacciner contre la fièvre typhoïde. Une fois encore, elle est plus encline à apparaître dans des zones rurales et tropicales pendant la saison des pluies.

Nord et centre de l’Asie

Pour voyager dans des pays comme la Russie, le Kirghizistan ou le Kazakhstan, il n’est pas nécessaire de se faire vacciner.

Et bien qu’elles ne correspondent pas à cette région, il n’est pas non plus nécessaire de se faire vacciner pour aller aux Maldives, c’est un pays sans transmission de maladies.

Sous-continent Indien

L’Inde présente quelques risques, prenez donc vos précautions contre les piqûres de moustique pour éviter la dengue (il n’y a pas de vaccin). Vous devez aussi prendre le traitement contre la malaria et faire attention à l’encéphalite japonaise.

Extrême-Orient

La Chine exige que les touristes qui proviennent de pays où la fièvre jaune est endémique soient vaccinés. La situation sanitaire du Japon est excellente, il n’est donc pas nécessaire de se faire vacciner avant de s’y rendre.

Précautions sanitaires recommandées avant de se rendre sur le continent asiatique

Jusqu’à maintenant, nous avons parlé des impératifs à ne pas ignorer pour voyager en Asie. Comme vous l’avez vu, ils varient en fonction du pays de destination.

Mais vous pouvez également faire d’autres choses pour vous assurer que votre voyage sur ce continent ne soit pas gâché par des problèmes de santé ou administratifs.

  1. Jetez un coup d’œil au site internet de l’ambassade du pays que vous allez visiter. La législation peut changer. Cet article est actualisé mais, pour être sûr, il vaut mieux se référer à la source.
  2. Emportez votre propre trousse de secours avec des éléments de base : pansements, antimoustique, antibiotique. Parlez-en à votre médecin de famille pour qu’il vous fasse une ordonnance. Expliquez-lui que vous partez en Asie et il vous aidera. Emportez l’ordonnance avec vous pour la présenter aux douanes. Vous n’aurez ainsi aucun problème pour entrer dans le pays avec le médicament.
  3. Prenez une assurance santé de voyage. Surtout si vous avez une maladie chronique et que vous pouvez faire une crise.

Et maintenant que nous avons parlé de toutes les conditions pour voyager en Asie et de tous les problèmes possibles, c’est le moment de profiter. Vous avez besoin d’aide pour préparer votre voyage ? Appelez-nous et nous ferons tout ce que nous pourrons pour vous aider à préparer des vacances de rêve.

Comments are closed.